Définition simple de la permaculture


écosystème prairie
La prairie
La permaculture est une approche dont l'ambition est de servir un mode de vie soutenable.
Elle s'est répandue à travers le monde, sous toutes les latitudes et sous tous les climats, de la ville à la campagne.


La permaculture est une méthode de production alimentaire de choix face à :
  • L'agriculture conventionnelle, polluante, grande consommatrice d'énergies fossiles et de pétrole. 10 calories d'énergie, environ, pour chaque calorie dans nos assiettes.
  • L'agriculture bio conventionnelle qui utilise encore, dans l'ensemble, les machines agricoles et les transports de longues distances. Donc toujours plus d'énergie consommée que produite.
  • L'agriculture paysanne, qui utilise la force humaine et animale. 1 calorie d'énergie pour 10 calories dans nos assiettes. L'homme et ses bêtes sont destinés à une vie de dur labeur.

écosystème marais
Le marais
La permaculture regroupe un grand nombre d'idées, de méthodes et de techniques qu'elle empreinte à de nombreuses disciplines. Elle puise dans les savoirs ancestraux, les méthodes de l'agriculture traditionnelle mais aussi dans les dernières recherches scientifiques, les technologies modernes...

Ce qui rend la permaculture unique est sa capacité à imiter des écosystèmes naturels pour créer des écosystèmes comestibles.
Imaginer une forêt, une prairie ou un marais, au grouillement de vie qu'ils contiennent,  à la richesse de la biodiversité, à la production de matière végétale... Quelle abondance!! 
Ce sont des systèmes durables qui s'auto suffisent depuis des millénaires!
Imaginez, si vous pouviez créer un écosystème comme celui de la forêt, de la prairie ou du marais, mais comestible... finit la dépendance au pétrole et aux énergies fossiles non renouvelables.

Pour beaucoup de monde, la permaculture est une philosophie et un mode de vie. C'est le respect de notre propre vie. Le respect des choses que nous ressentons comme importantes pour notre bien-être, celui des autres et  celui de notre planète.

L'éthique de la permaculture repose sur trois piliers:
écosystème forêt
La forêt
  • Prendre soin de la Terre - Agir pour maintenir la biodiversité, restaurer les terres endommagées et dégradées, préserver les environnements naturels et utiliser les ressources de manière éthique.
  • Prendre soin des gens - Les besoins de base des personnes doivent être satisfaits par le système. Toutes les personnes concernées doivent être prises en compte et consultées.
  • Partager équitablement - Distribuer le surplus pour servir les deux premières éthiques et reconnaître les limites à la croissance et à la consommation.


La permaculture n'est pas une révolution, c'est une évolution.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire