LE CHAT GREFFE

News
Article paru le 30 janvier 2017 dans 20 minutes
Pooh ne traîne plus la patte

chat greffé


Un chat "bionique" sept ans après Oscar, le premier chat à s'être vu greffer deux pattes artificielles, un autre matou, Pooh, a retrouvé sa mobilité grâce à l'intervention d'un chirurgien vétérinaire bulgare.

 Privé de ses deux pattes postérieures, ce félin âgé d'un an a désormais deux prothèses en polymère et  caoutchouc montées sur titane.
 Un mois après l'opération "celle-ci peut-être considérée comme un succès, a annoncé à l'AFP Vladislav Zlatinov,  son vétérinaire. Son état est plus que satisfaisant. Il est encore un peu maladroit mais il peut marcher, sauter et courir."
 Recueilli en avril près d'une voie ferrée, dans la campagne bulgare ,Pooh ("peluche" en bulgare) a probablement eu les deux pattes postérieures arrachées par un train. Le jeune chat aux longs poils noirs et blancs joue aujourd'hui comme n'importe lequel des congénères de son âge.

                                              Petites histoires, photos, proverbes, anecdotes...  
Florence Allemand                                               de la chatterie du Béarn des Gaves

Aucun commentaire:

Publier un commentaire